Bienvenue sur le site du studio BadButa.

Nous sommes une paire de rôlistes de longue date qui ont un jour sauté le pas et commencé à écrire du matos de jeu de rôle. Rien de bien original de nos jours.

Vous trouverez ici notre actualité, des informations sur nos publications, quelques posts au format blog et même des trucs bien vieux dont on n'a pas (trop) honte.

Notre actualité

Le Chagar enchaîné #191

Le 27 mai 12.020, par Rafael – Blog > Le studio

Cette semaine on TERMINE la liste des donjons à explorer sur Tanæphis.

Mise à jour du forum

Le 24 mai 12.020, par Francois6po – Blog > Le studio

Hier nous avons fait une opération de maintenance pour gérer les montées de version du forum, ainsi qu'un peu de maintenance sur l'hébergement en prévision du déploiement du nouveau site.

Le Chagar enchaîné #190

Le 13 mai 12.020, par Rafael – Blog > Le studio

Cette semaine on continue à dérouler la liste des donjons à explorer sur Tanæphis.

Chagar enchaîné #189

Le 29 avril 12.020, par Rafael – Blog > Le studio

Instant confession : parmi mes amours déçus en jeu de rôles, Earthdawn tient une place à part. Un univers magique, mais un parcours éditorial chaotique. Des idées de game design incroyables, mais un système de base bugué jusqu’à l’os. Emotional roller coaster tout ça. En revanche, il y a un point indéniablement génial dans Earthdawn ; un must indépassable : avoir expliqué et justifié l’existence de véritables donjons avec pièges, portes secrètes et culs-de-sac. Les Kaers, source de joie depuis 1420 Th.

The sound of silence(s) #6

Le 31 août 12.018, par Francois6po – Blog > Le studio

Hello darkness, my old friend, I've come to talk with you again

Voici donc un petit point sur la situation chez Bad Buta, et quelques réponses aux questions courantes. Pour commencer, une question simple : pourquoi ça n'avance pas plus chez nous ?

On a déjà abordé la question sur le forum et dans un ou deux éditos du Chagar, mais pour ceux qui ne suivent pas ces médias, voilà un point rapide. Depuis la fin de l'année dernière, nous sommes dans une situation assez problématique, avec un mélange désagréable de soucis au taff et personnels, qui ont provoqué plusieurs conséquences médicales dont certaines franchement gênantes. Je ne vais pas rentrer dans les détails, pour ne pas donner dans le pathos. Disons simplement que cette année, une énergie considérable a été gâchée dans des conneries, et que la réserve de départ n'était déjà pas formidable.