Le studio

Éclats de lune

Le 2 mars 12.016, par Rafael

L’un des meilleurs souvenirs des joueurs de Bloodlust classic est sans doute la campagne Éclat de lune. Aussi jouissive que bizarre, aussi agréable à vivre que difficile à maîtriser, cette saga a marqué tous ceux qui l’ont vécu de bout en bout.

Dès les premiers jours, avant même la sortie de l’édition Métal, nous avons eu à répondre à une question évidente : publierez-vous Éclat de lune ? Et la réponse était toujours non, pour une foule de très bonnes raisons. La campagne était facile à trouver en ligne ; c’était une vieille campagne, peut-être plus très adaptée, et surtout, c’était un énorme boulot de tout réécrire, car si nous avons l’autorisation d’utiliser l’univers et les histoires de Bloodlust, nous n’avons aucun droit sur les textes.

Et puis vint le moment d’écrire Silences. Depuis la sortie du MdC #1, nous travaillons sur les secrets, la manière de les présenter, et les liens à faire entre tous les éléments déjà sur la table de travail. Évidemment, en tant que vieux joueurs de la première édition, nous avons vécu Éclat de lune d’un côté ou l’autre de l’écran. Au fil de notre travail sur Silences, nous nous sommes amusés à replacer les éléments de notre cosmologie dans la saga, pour voir si elle continuait à fonctionner. Parfois, nous corrigions un élément ou un autre de l'univers pour que cette version d’Éclat de Lune – une version virtuelle, juste pour le fun – continue de tourner rond.

Et finalement, en commençant la rédaction des textes réels, en classant les notes, les projets et les idées en vrac, il fallut se rendre à l’évidence. Une version remaniée, révisée et tordue de la saga était là, presque lisible. Une version Métal de la campagne. Pas vraiment Éclat de lune, mais presque. Éclat de Lune édition Métal ? Un peu long. Disons plutôt... Éclats de lune.

Nous avons hésité un moment à vous proposer cette campagne au sein même de Silences, mais cela risquait d’alourdir le livre, et de le retarder. Une publication à part ? Un livre de plus ? Tentant, mais pas forcément du goût de tous, et encore une fois, ce serait pour plus tard. Trop tard peut-être, d’autant que BadButa a déjà des projets qui grattent à la porte.

Et par un drôle de hasard, c’est au même moment que l’idée de clore le Chagar est arrivée, et les deux idées ont fusionnées. Clore la grande cavalcade du Chagar Enchaîné sur une publication de notre version. Éclats de lune.

Éclats de lune sera donc constitué d’une série de chagar contenant :

  • Un situation historique du continent avant le début des événements. Toutes les différences, les détails qui comptent, et les tensions en place autour de 1030 dN.
  • Un système de création de groupe spécialement adapté à cette campagne épique. Vivez la création d’une bande d’Armes comme jamais auparavant, et exploitez odieusement vos joueurs pour cela.
  • Une douzaine de scénarios reprenant la saga d’Éclat de lune, mais avec des twists différents, des motivations retournées, des alliances et des arnaques revues et corrigées.
  • Des chagars spéciaux pour les portraits des grandes figures, figurants ou Armes. Les vieux de la vieille y retrouverons pas mal d’amis ayant subi un lifting à la hache à deux mains, ainsi que de nouveaux visages.
  • Et pour finir, des encarts extraits de Silences, pour expliquer quelques points de la cosmologie nécessaires pour suivre la saga révisée.

Voilà.